Contrat de performance énergétique

Vous êtes ici :
Le contrat de performance énergétique (CPE en abrégé) se développe ces dernières années dans le cadre des rénovations énergétiques des bâtiments, tant privés que publics. Il consiste en l’amélioration de l’efficacité énergétique globale d’un bâtiment, et donc en la réduction de la consommation et de la facture énergétiques. Typiquement, nos clients fixent des objectifs approximatifs (en matière de budget travaux, d’économies et de ROI escomptés), qu’il nous revient alors d’optimiser sous la forme d’un engagement bien précis qui dictera les travaux de rénovation à réaliser. Ces contrats intègrent fréquemment un volet monitoring, qui permet d’objectiver les économies atteintes ainsi que les pénalités ou récompenses imputables au prestataire.

Sélection des actions d’amélioration de l’efficacité énergétique (AAEE)

La première étape du contrat de performance énergétique consiste à réaliser un audit complet du bâtiment, afin d’identifier les aspects qui renferment le meilleur potentiel d’amélioration. Le projet peut inclure des travaux de façade (isolation, châssis, étanchéité à l’air, protections solaires, etc.), mais aussi et plus fréquemment des travaux sur les systèmes HVAC et d’éclairage, sur les énergies renouvelables, sur le pilotage des installations, etc. Certains travaux sont parfois obligatoires. Pour le reste, il nous revient d’optimiser le projet sur base du cahier des charges performantiel soumis. Notre analyse et notre expertise nous permettent de sélectionner les dites « Actions d’Amélioration de l’Efficacité énergétique » (AAEE) de l’infrastructure sujette à la rénovation.

Mesure et Vérification de la Performance via le Protocole IPMVP

Pour objectiver le gain d’efficacité énergétique du bâtiment rénové, nous nous basons sur le protocole international IPMVP vis-à-vis duquel nous avons obtenu une certification. Grâce à ce protocole, nous pouvons d’abord estimer les gains que les actions d’amélioration de l’efficacité énergétique sélectionnées vont engendrer, ainsi que le niveau d’incertitude, la façon dont ces gains seront objectivés et leur valeur réelle après travaux. Une partie tierce est habituellement mandatée, afin de vérifier la véracité des calculs et des résultats fournis. Les calculs comparent donc la signature énergétique et la consommation énergétique normalisée avant et après les travaux, c’est-à-dire pendant la période de référence et la période de suivi.

Planification, réalisation et réception des travaux

Dans le cadre des CPE, les possibilités de services offerts sont multiples :

  • Réalisation de l’audit et de l’étude préliminaire, et/ou du processus de monitoring et d’IPMVP, en tant qu’assistant au maître d’ouvrage.
  • Réalisation et exécution d’une offre complète de sélection, conception, exécution, voire maintenance, grâce à l’association avec des entreprises, installateurs et mainteneurs.
  • Nous sommes bien sûr à même de coordonner les différents intervenants et métiers sur toute la période du contrat (respect des délais, de la qualité, et de la sécurité, etc.).

Quelques unes de nos références en contruction